Château-musée de Gien : chasse, histoire et nature en Val de Loire

Hôtel Cabu.JPG

Informations du public : 02 38 67 69 69 ; chateau.musee-gien@loiret.fr
Réservations groupes adultes et "jeune public" : 02.38.29.81.45 ou 02.38.29.81.46
Contact presse : Anne Chevassu, 02 38 25 41 57, anne.chevassu@cg45.fr
Conservation : 02-38-25-47-20; francoise.reginster@loiret.fr
Site Internet : www.chateaumuseegien.fr

Présentation

Château, Chasse, Histoire et nature en Val de Loire

   Situé en lisière de la forêt d'Orléans et de la giboyeuse Sologne, Gien ne pouvait être mieux placée pour accueillir un tel musée...

   Amoureux de la nature et chasseurs passionnés trouveront ainsi dans ce lieu dédié à la chasse et à la nature de quoi satisfaire leur soif de connaissances.

   Installé depuis 1952 dans le château d'Anne de Beaujeu (fin du XVème siècle), le musée rassemble des collections qui évoquent les différentes techniques de chasse (vènerie, fauconnerie, chasse à tir, piégeage) et présente une sélection d'oeuvres d'arts (peintures, tapisseries, dessins, gravures, sculptures, céramiques du XVIème au XXème siècle) traitant de ce sujet.

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/2

Horaires et Tarifs

Ouverture du château-musée

  • Basse-saison : du 1er octobre au 30 avril de 13h30 à 17h30 en semaine et de 10h00 à 12h00 puis de 13h30 à 17h30 les samedis, dimanches et jours fériés (fermé le mardi)

  • Haute-saison : du 1er mai au 30 septembre de 10h00 à 18h00 (fermé le mardi)

Fermé les mardis (sauf jour férié), en janvier et le 25 décembre

  • En visite libre :

Adulte : 8 €
Enfant de 6 à 17 ans : 5 €
Réduit : 5 €
Pass famille : 22 €
Pass entrées illimitées (1 an) : 18 €
Pass Privilège Jacques Cœur : 6 €

  • En visite guidée :

Adulte : 10 €
Enfant de 6 à 17 ans : 6 €
Réduit : 6 €
Pass famille : 22 €
Pass entrées illimitées (1 an) : 18 €
Pass Privilège Jacques Cœur : 6 €

  • Tarifs groupes  (minimum 15 personnes)

Adultes : 5€
Enfants de 7 à 17 ans : 2€
Gratuité pour le chauffeur et un accompagnateur.
Prestation de guidage : 75€ du lundi au samedi et 90€ le dimanche et jours fériés.

 
Localisation et Accessibilité

Adresse : Château-Musée de Gien, Place du château 45500 Gien
Le château-musée de Gien est situé en centre-ville de gien et surplombe la Loire.

Gare : est située à environ 2km, ligne SNCF Paris-Gare de Lyon - Nevers
Accès routier :

  • Depuis Paris : par l'autoroute A77 (direction Lyon, puis Nevers), sortie n°19 ou par la N7 (direction Nevers), puis RN40.

  • Depuis Orléans : RN60, sortie Châteauneuf sur Loire, puis suivre les indications.

Car : consulter le site www.remi-centrevaldeloire.fr pour obtenir des informations
Localisation GPS : Entrer comme destination place du château ou place de l'église (latitude 47.6849213, longitude 2.6316601).


Accessibilité : ascenseur

 
 

Histoire du Musée et de ses collections

Histoire du musée et du batiment


Le Château d'Anne de Beaujeu

Anne de Beaujeu, fille aînée du roi Louis XI et régente de France, entreprend entre 1481 et 1490, la reconstruction du château sur les ruines de la forteresse médiévale, dont il ne subsiste que la tour carrée dite Tour Jeanne d'Arc, en hommage aux différents passages de la Pucelle, notamment lorsqu'elle se rend au sacre du roi Charles VII en 1429. Après avoir reçu les plus grands souverains de notre histoire (François Ier y signe l'acte conférant, durant l'expédition d'Italie, la régence à Louise de Savoie, Henri II y loge ainsi que Catherine de Médicis et Charles IX pendant les guerres de religion, Anne d'Autriche et Louis XIV s'y réfugient pendant la Fronde).


La construction est faite de pierres et de briques polychromes, ces dernières donnant aux façades extérieures un intérêt tout particulier confirmé par l'agencement géométrique des tours et des tourelles. C'est le souffle de la Renaissance qui se fait ici sentir, de façon unitaire pour la première fois. L'architecture est savante et semble avoir été sensiblement conservée jusqu'au XIXe siècle.


Du rachat par le département du Loiret, à la création du musée

Après son achat par le département du Loiret en 1823, le château est aménagé pour recevoir la sous-préfecture, le tribunal, et la prison. Il est classé au titre des Monuments historiques depuis 1840. Un projet de restauration datant de 1869 n'aboutit que partiellement, et les bombardements de 1940 atteignent la toiture de la partie nord-est du château.

Le musée est conçu par ses créateurs (Pierre-Louis Duchartre, inspecteur principal des musées de France et Henri de Linarès, premier conservateur du musée) comme un lieu où toutes les formes de chasse doivent se rassembler, même si, à l'origine, c'est principalement à la chasse au vol et à la chasse à tir que le musée de Gien est dédié. Ce projet encyclopédique, qui demeure aujourd'hui celui du musée, a permis de réunir des collections d'une rare diversité, dont l'élément fondateur est à rechercher autant dans les liens qui unissent la chasse et l'art que dans l'histoire des techniques et des traditions cynégétiques.


Histoire et constitution des collections

Outre les techniques de chasse, du Moyen Âge à nos jours, on y découvre l'art animalier ainsi que l'évolution des pratiques cynégétiques. À signaler, les étonnantes collections de trophées de Claude Hettier de Boislambert et François de Grossouvre.

Le Musée international de la chasse conserve des collections dont la teneur s'attache, à travers plus de 5000 objets et oeuvres d'art, à retracer les techniques et coutumes cynégétiques employées depuis le Moyen Âge jusqu'à nos jours. Bien que spécifique, le musée intéresse les chasseurs et non chasseurs. Les collections permanentes abritent 14 salles permettant une découverte chronologique et thématique des techniques cynégétiques (fauconnerie, vénerie, chasse à tir...), de nombreux objets d'art inspirés par la chasse (tapisseries, céramiques, bronzes animaliers, pendules, divers accessoires du chasseur...). Depuis sa création, le musée présente au public la plus grande collection de boutons de vénerie (environ 4000) de Charles Daguilhon-Pujol, ainsi que les collections de trophées de Claude Hettier de Boislambert et François de Grossouvre.

 

Que faire avant ou après le musée?

Parking : un parking gratuit (voitures et cars) se trouve place de l'église juste à côté du château (50 m).
Restaurants : nombreux restaurants, le long des quais, en contrebas du château et en centre ville. Les plus proches se trouvent à 5 min à pieds.
Commerces : commerces habituels du centre ville à moins de 10 min à pieds.
Office du tourisme : place jean Jaurès, en contre bas du château, à environ 5 minutes à pieds.
Autres sites culturels et touristiques : Eglise Sainte Jeanne d'Arc, pont de Gien, maison des Alix, remparts, arcades de l'hôtel Dieu, ancien hôtel de Ville, hôtel de la monnaie, escaliers touristiques, rue Louis Blanc, château d'Arrabloy (à 2km de Gien), église d'Arrabloy (à 2km de Gien).

Le musée en vidéo :