COMPA

Hôtel Cabu.JPG

Information : 02 37 84 15 00,  lecompa@eurelien.fr
Réservation groupes : Service des publics - 02 37 84 15 08 - publics-lecompa@eurelien.fr
Contact presse : Direction de la communication - 02 37 20 10 10 - communication@eurelien.fr
Site Internet 

Facebook


Association Les Amis du COMPA

Président : William BELHOMME
Contact : amisducompa@gmail.com ; 02 37 84 15 00
Site Internet 

Présentation

COMPA, le conservatoire de l'agriculture, un musée pluriel qui mêle sciences, techniques, histoire, arts...

   Ce musée est classé parmi les tout premiers de la région Centre par sa fréquentation, et s'adresse à un public familial, touristique et scolaire. Il met en œuvre une ambitieuse politique de médiation qui lui permet d'avoir une forte légitimité régionale et nationale en termes d'expositions temporaires, d'événements culturels et de pédagogie.


   Compa, le conservatoire de l'agriculture est un musée du Conseil départemental d'Eure-et-Loir qui a ouvert en 1990. Il est installé dans un bâtiment remarquable, une ancienne « rotonde de machines à vapeur », témoin de l'architecture industrielle du début du XXe siècle. Il présente une collection exceptionnelle d'instruments, d'outils et de machines qui retracent la révolution agricole des XXe et XIXe siècles. C'est un musée de société qui a pour vocation de donner des repères dans un monde en mouvement. Il propose d'explorer les enjeux contemporains en lien avec les thèmes de l'agriculture, de l'environnement et de l'alimentation.

press to zoom

press to zoom
1/1

Horaires et Tarifs

REOUVERTURE DU MUSEE LE 16 SEPTEMBRE 2022 !


Du mercredi au dimanche : 10h - 12h30 et 14h - 18h


Fermé les lundis et mardis (réservation possible pour les groupes), le 1er janvier, 1er mai, 1er novembre et 25 décembre

Adulte : 5 €

Etudiants, enseignants et séniors : 3 €

Groupes : 3 €

Enfant de 6 à 18 ans : 2 €

Moins de 6 ans et scolaire : gratuit

 
Localisation et Accessibilité

Adresse :  1, rue de la République – 28300 Mainvilliers

Gare de Chartres : à 200 m du musée,  ligne SNCF Paris Montparnasse - Le Mans
Autoroute : A11 Paris-Le Mans/ A10 Orléans 
Routes : N10 Paris-Tours, N23 Le Mans, N154 Rouen-Orléans Proche gare SNCF (accès par le pont ferroviaire) A 10 minutes de la cathédrale de Chartres
Bus : Bus de ville (Chartres et agglomération) - Gare routière (Transports d'Eure-et-Loir)
Coordonnées GPS : 1 rue de la République - 28300 Mainvilliers


Soucieux de l’accessibilité des collections, le musée s’est doté de dispositifs tactiles et audiovisuels sous-titrés. Les médiateurs se tiennent à disposition des visiteurs pour toute demande spécifique.

Collections permanentes : toutes les salles d'exposition sont accessibles aux personnes en fauteuil roulant
Autres espaces accessibles : toilettes, accueil, boutique-librairie
Le musée est également équipé : d’assises tout au long du parcours de visite et d'un ascenseur

 
 

Histoire du Musée et de ses collections

D’une rotonde SNCF à un musée…

Le Compa est situé dans une ancienne rotonde de chemin de fer, édifiée en 1905 et initialement utilisée pour la réparation des locomotives à vapeur. Cette construction originale, témoin de l'architecture industrielle du XIXe siècle, consiste en un hangar semi-circulaire où se garaient autrefois les locomotives, guidées vers des voies disposées en éventail depuis un pont tournant central, aujourd'hui disparu. Cette ancienne activité du lieu s'organisait autour de 13 ateliers délimités par autant d'alvéoles en briques.
Le bâtiment conserva son usage de réparation des machines jusqu'en 1961, avant de devenir un lieu de remisage du matériel et d'être définitivement désaffecté en 1968

Le lieu est racheté par le Conseil général d'Eure-et-Loir en 1985, et les travaux de la Rotonde débutent en 1989. La maîtrise d'œuvre bâtiment de cette réaffectation est confiée au cabinet Reichen et Robert.


La constitution des collections

Le Conservatoire de l'agriculture s'est construit autour d'une importante collection de machines et d'outils qui retrace l'histoire de l'agriculture et de sa mécanisation, de 1800 à 1960.

À la fin des années 1970 et au début des années 1980, c'est par la collecte du Sedima (Syndicat des entreprises de distributions de machines agricoles) auprès des concessionnaires et des agriculteurs, que les collections ont d'abord été constituées. Le Compa a ensuite bénéficié de deux importantes campagnes de don et de dépôt de l'Institut National Agronomique de Paris-Grignon, en 1986 et en 1998. Enfin, c'est par des achats et surtout par de nombreux dons de particuliers que les collections continuent de s'agrandir.

Au départ exclusivement orientées sur les machines agricoles, les collections se sont ensuite élargies aux métiers et aux débouchés liés à l'agriculture (bourrellerie, maréchalerie, charronnage, alimentation, ...), ainsi que vers les représentations du monde rural (estampes, affiches, photographies,...).

En 1990, le Conservatoire comptait environ 250 machines et 170 dessins et gravures ; aujourd'hui, il compte près de 8 000 numéros à l'inventaire dont environ 450 machines, 530 outils et objets, 500 photographies originales, 300 affiches et 270 œuvres graphiques. A l'heure actuelle, l'exposition permanente présente près de 400 pièces de collections, souvent rares.

 

Que faire avant ou après le musée?

Parkings : parking gratuit du musée - 14 places y sont réservées pour les cars
Restaurants : restaurants, brasseries et restauration rapide, à 10 mn à pied du musée
Commerces : dans le centre-ville de Chartres à 10 mn à pied du musée
Office du tourisme : place de la Cathédrale (10 mn à pied)
Autres sites culturels et touristiques :

  • Cathédrale (15 mn)

  • Centre International du Vitrail (15 mn)

  • Musée des Beaux-Arts (15mn)

Le musée en vidéo :