Musée de la guerre de 1870

Hôtel Cabu.JPG

Téléphone : 02 37 36 13 25
Responsable des collections : Bertrand Chabin, contact@museedelaguerre1870.fr

press to zoom

press to zoom
1/1
Présentation

Casques, uniformes, fusils vous racontent la guerre de 1870. Retracez le parcours des armées et découvrez le bruit et la fureur du champ de bataille grâce à la réalité virtuelle.

   La partie Histoire du musée retrace les événements de la guerre de 1870 : de son déclenchement aux combats qui ont marqué les rives du Rhin et de la plaine de Beauce, le visiteur suit le parcours de l’armée Impériale puis celui de l’armée de la Loire.


   La partie Mémoire du musée s’intéresse aux hommes qui ont marqué la bataille, puis aux mémoires personnelles, locales et nationales – d’un conflit qui marquera durablement les relations franco-allemande au XXe siècle.


   Entre ces deux espaces, des expositions temporaires seront proposées tous les ans.

   Le parcours s’achève par la visite de l’église commémorative, de la crypte et de l’ossuaire qui perpétuent le souvenir des 9000 victimes des combats et mesurez l'importance du conflit sur le destin de l'Europe au XXe siècle.

Bientôt en ligne

Horaires et Tarifs

Du 17 mai au 6 décembre 2020 :
- du mardi au vendredi : 14h30 – 18h30
- le dimanche et jours fériés : 14h30 – 18h30

Fermé le lundi et le samedi (ouvert le lundi de Pentecôte et le samedi 15 août)

Tarif plein : 5,50 €

Tarif réduit* : 2,50 €
*6-17 ans, anciens combattants, étudiants, demandeurs d’emplois

Gratuité pour les enfants jusqu’à 5 ans inclus et pour les membres de l’association Les Amis de Sonis-Loigny

Tarif Pass Dunois : 2.50 €

Tarif CNAS : 4 €

 
Localisation et Accessibilité

Place du 2 décembre 1870
28140 Loigny-la-Bataille


Coordonnées GPS : Latitude : 48.121704 | Longitude : 1.733939

Accessibilité aux personnes à mobilité réduite.
Parking et parking handicapé à proximité

À 45 min. de Chartres et Orléans
À 1 h. de Blois, Pithiviers et Vendôme
À 1 h. 15 de Paris

 
 

Histoire du Musée et de ses collections

L’ouverture du premier musée (1906-1956)

La constitution de la collection du musée de Loigny-la-Bataille débute dans les jours qui suivent les combats. L’abbé Theuré, curé du village, accueille la convalescence du général de Sonis, blessé pendant les combats. Marqué par le récit de Sonis, l’abbé Theuré commence à conserver quelques objets retrouvés sur le champ de bataille.
En 1906, l’abbé Bélaue devient curé à Loigny-la-Bataille. Souhaitant mettre en valeur la collection accumulée par son prédécesseur, il fait aménager un premier musée dans la salle à manger du presbytère. Composé de grandes vitrines murales tapissées de textile rouge, ce premier petit musée (seulement 10.5 m²) s’apparente plus à un cabinet de curiosités historiques. Les objets sont exposés et arrangés en panoplie et respectent une dynamique plus esthétique que scientifique.

Second musée (1956-2015)

Entre 1907 et 1956, la collection est progressivement enrichie par de nombreux dons. Les civils, les témoins des combats, les anciens combattants et leurs familles lèguent de nombreux objets en lien avec la bataille et ses protagonistes.
Pour exposer ces dons, le nouveau curé de Loigny, l’abbé Thevert, commande en 1954 la construction d’une extension du musée. Le nouveau bâtiment est construit entre l’église et le presbytère. Le nouvel ensemble de 65 m², ouvre au public en 1956.
Dans le cadre d’une première tentative scénographique, de grandes vitrines présentent successivement les troupes françaises, allemandes, le déroulement des combats, les zouaves pontificaux, l’histoire du général de Sonis… Jusqu’en 1990, le musée est géré par son créateur, l’abbé Thevert. À sa mort en 1990, ce sont les bénévoles de l’association Les Amis de Sonis-Loigny et les membres du conseil municipal de Loigny qui assurent l’ouverture du musée.

 

Que faire avant ou après le musée?

Le musée en vidéo :