Musée du Compagnonnage

Hôtel Cabu.JPG

Information du public, réservation, presse, conservation :  02 47 21 62 20, museecompagnonnage@ville-tours.fr
Site Internet 

Facebook 

press to zoom
1/1
Présentation

Le musée où le métier est un art

   Le Musée du compagnonnage évoque l'histoire et les traditions des compagnons du Tour de France. Toutes les sociétés compagnonniques sont représentées en une trentaine de métiers différents qui constituent l'ensemble le plus complet sur le sujet.


   Les compagnons du Tour de France ont leur musée à Tours. Découvrez leurs chefs-d'oeuvre prestigieux, savants et insolites, leur histoire, leurs traditions, leurs outils.

   De multiples pièces sont à découvrir sous la voûte en coque de navire renversé de l'ancienne abbaye Saint-Julien (XIIIe siècle) : maquettes élancées de charpente, serrure à piège et à secrets, grille de parc miniature, sabots enchaînés, pagode en sucre, manoir en ardoise découpée, anneau de corde sans fin, chaire à prêcher de Montpellier. Les trente métiers du Compagnonnage sont illustrés par des chefs-d'oeuvre, des tableaux, des cannes, des rubans rituels, des gourdes, etc.

Horaires et Tarifs

Ouverture :

  • du 16 septembre au 15 juin : ouvert tous les jours, sauf le mardi, de 9 h à 12 h 30 et de 14 h à 18 h

  • du 16 juin au 15 septembre, ouvert tous les jours, de 9 h à 12 h 30 et de 14 h à 18 h

Jours de fermeture : 1er-01, 1er-05, 14-07, 1er-11, 11-11, 25-12

Tarifs 2022 :

  • plein tarif 6€

  • tarif réduit 3€

  • gratuit : Jusqu'à 26 ans inclus - Étudiants détenteurs du PCE - Guide du tourisme - Accompagnateurs des groupes - Demandeurs d'emploi et allocataires RSA - Personnes en situation de handicap et leur accompagnateur - Apprentis, aspirants et compagnons des trois sociétés compagnonniques du tour de France - Presse - Membres de l'ICOM et de l'ICOMOS et de l'AGCCPF - Anciens combattants

 
Localisation et Accessibilité

Adresse : 8, rue Nationale 37000 TOURS
Entre l'église Saint-Julien et le pont Wilson

L'accès au public : rue Nationale (au rez-de-Chaussée, descendre les marches devant l’église Saint-Julien). 

Accès : Tram arrêt Portes de Loire

Gare :  1 km, gare SNCF de Tours (Paris-Tours, Nantes-Tours-Lyon, Poitiers-Tours, Le Mans-Tours 
Autoroute : Autoroute A 10, sortie 21, à 1 km du musée
Bus : Arrêt Anatole-France, à 10 m du musée


Autres espaces accessibles : accueil, boutique
Chiens-guides : autorisés à entrer au musée

 
 

Histoire du Musée et de ses collections

Histoire du musée et du bâtiment

Le musée du Compagnonnage a succédé en 1968 au musée compagnonnique fondé en 1911. Ce dernier était aménagé dans une salle du musée des Beaux-Arts mais dont les collections avaient été reprises par les associations compagnonniques dans les années 1950. Son conservateur-fondateur, Roger Lecotté (1899-1991) réussit à fédérer ces mouvements et Jean Royer, alors député-maire, inaugura le nouveau musée à Pâques 1968. Les locaux furent
modifiés et agrandis en 1975 et dotés depuis une dizaine d'années d'un accueil et boutique, d'ateliers pédagogiques et d'une salle de conférences et expositions. Les deux salles d'exposition sont celles de l'ancienne hospitalité et du dortoir des moines de l'abbaye bénédictine Saint-Julien, démantelée à la Révolution.


Histoire et constitution des collections

Les collections du musée étaient à l'origine constituées de dépôts de chefs-d'oeuvre et autres objets appartenant aux associations compagnonniques, toujours très présentes et actives à Tours. Elles se sont progressivement enrichies de nombreuses pièces offertes par des particuliers, descendants de compagnons ou collectionneurs. Environ 3000 objets et documents sont présents, dont une grande partie est exposée sur deux salles et une surface de plain-pied de 700 mètres carrés.

 

Que faire avant ou après le musée?

Parkings :

  • Parking Anatole-France (souterrain, payant, fermé le dimanche) et parking Prosper-Mérimée (aérien, payant), à 100 m du musée.

  • Trois emplacements pour car à 100 m, avenue André-Malraux, face à la Bibliothèque municipale

Restaurants : Plusieurs, dans un rayon de 100 m.
Commerces : Tous commerces et services sur la rue Nationale, les rue Colbert et du Commerce
Offices du tourismes : 1 km


Autres sites culturels et touristiques : Musée des Beaux-Arts, muséum d'Histoire Naturelle, Hôtel Goüin, cathédrale, basilique Saint-Martin, dans un rayon de 500 m.

Le musée en vidéo :