top of page

Musée Estève

Hôtel Cabu.JPG

Information du public : Maison des Musées : maisondesmusees@ville-bourges.fr - 02 48 57 82 45


Facebook 


Amis des Musées de Bourges

Présidente : Pierrette Tisserand

https://www.amis-musees-bourges.fr/
Contact : amisdesmuseesdebourges@live.fr; 02 48 65 94 76

Présentation

Un musée entièrement dédié à un artiste contemporain

   Dans le cadre exceptionnel de l'Hôtel des Échevins est aujourd'hui installé ce musée entièrement consacré à l'oeuvre de Maurice Estève (1904-2001). Il présente, en une superbe scénographie, une passionnante rétrospective du peintre français.


   L'ancien hôtel des Echevins fut le premier « lieu de pouvoir » de la municipalité de Bourges, de 1489 à 1682. Le bâtiment principal, avec sa haute silhouette gothique et son décor abondant, est dans la continuité du palais Jacques Coeur ; en retour, la galerie, édifiée en 1624 par l'architecte berruyer Jean Lejuge, est un rare exemple d'architecture classique à Bourges.


   Depuis 1987, le monument, devenu musée, présente l'oeuvre de Maurice Estève, peintre majeur du XXe siècle. Créateur, dessinateur et aquarelliste, Estève « s'est construit en toute indépendance, par touches sur des plages de couleurs encloses d'un mystère lumineux ». Il écrivait : « C'est la lumière que je cherche à travers la couleur ».

Horaires et Tarifs

Le musée est provisoirement fermé pour rénovation.

Cependant, pour permettre aux visiteurs de découvrir Maurice Estève et d’en savoir plus sur les

chantiers en cours, une sélection d’œuvres sera présentée dans les salles du rez-de-chaussée entre le

4 juillet et le 22 septembre. Possibilité d’un accompagnement commenté à la demande.

Entrée gratuite – Horaires d’ouverture à préciser


Actuellement fermés au public. La Maison des Musées est ouverte pendant la période de restructuration des Musées de la ville. Plus d'informations sur cette dernière ici : Maison des Musées

Horaires
Localisation et Accessibilité

13 rue Edouard Branly 18000 Bourges

En centre ville, proche du Palais Jacques Coeur

Gare : à 900 m du musée, ligne SNCF Paris-Clermont-Ferrand/Lyon

Autoroute : A71, sortie n° 7 "Bourges", à 8,5 km du musée

Bus : lignes 4, 13. Arrêt « Cujas » - à 50 m


Collections permanentes : entièrement accessibles

Autres espaces accessibles : Accueil

Le musée est également équipé :

  • D'une sonnette à l'entrée du musée pour faire sortir la rampe d'accès.

  • De sièges tout au long du parcours

  • De fauteuils roulants

Chiens-guides : autorisés à entrer dans le musée


Le musée est également équipé :

  • D'une sonnette à l'entrée du musée à 0.80 cm du sol pour faire sortir la rampe d'accès.

  • D'un ascenseur, avec chiffres des étages en relief et en gros caractères

  • De sièges tout au long du parcours

  • De fauteuils roulants

Places de parking réservées aux personnes en situation de handicap : Parking payant « Place Cujas », 6 places signalées au sol et par panneau (largeur de la place 3.30 m, trottoirs surbaissés) ; à 50 m ; accès facile

Visites et supports de découverte de collections spécifiques :

  • Visite tactile : « Les étapes de la création » de la toile Crouleplate pour appréhension tactile

  • Document d'aide à la visite en braille ou en gros caractères

  • Sur réservation, consultation du livre « Caresser Picasso »

Chiens-guides : autorisés à entrer dans le musée

Accès
Histoire

Histoire du Musée et de ses collections

Histoire du musée et du bâtiment


1489-1490 : après un important incendie, en 1487, construction de l'hôtel des Échevins pour les assemblées de la municipalité de Bourges (un maire et quatre échevins) et pour les archives municipales.
1623 : adjonction de la Galerie Lejuge, reliant la tourelle du 16e siècle et le corps de bâtiment du 15e siècle.
1683 : transfert du conseil des Échevins vers l'hôtel Jacques Coeur.
1793 : après une succession de propriétaires, vente du bâtiment comme bien national.
1834 : rachat par la ville de Bourges de l'hôtel des Échevins et utilisation comme «petit lycée» (jusqu'en 1965).
1886 : classé Monument Historique, l'édifice reçoit peu d'attention jusqu'en 1985, où débute sa restauration.
1987 : ouverture du musée Estève, présentant la donation faite par Monique et Maurice Estève à la ville de Bourges en 1985.


Histoire et constitution des collections

En 1985, Maurice Estève et son épouse font à la Ville de Bourges une donation de 125 oeuvres ; cette donation précède une importante rétrospective organisée par la Réunion des Musées Nationaux dans les galeries nationales du Grand Palais à Paris, sous la direction de Jean Leymarie.
Le grand public peut alors découvrir l'oeuvre de ce créateur de tradition française. Le musée Estève, ouvert à Bourges depuis 1987, aide dorénavant à une connaissance approfondie de son oeuvre. Ayant commencé à peindre dès le lendemain de la première guerre mondiale, Estève mène des recherches qui le feront accéder à la notoriété, après la deuxième guerre mondiale. Peintre de la couleur et de la forme, il se laisse appréhender, à travers les oeuvres de la donation, véritable parcours dans l'univers si personnel et sensible de l'artiste.

La collection du musée a été enrichie par cinq donations :

  • 1989 : donation par Monique et Maurice Estève de 5 oeuvres

  • 1997 : donation par Monique et Maurice Estève de 82 oeuvres (un exemplaire de l'ensemble des lithographies originales du peintre)

  • 2003 : donation par l'Association des Amis du peintre Maurice Estève et de son OEuvre d'un dessin

  • 2008 : don par Monique Estève de 2 collages d'Estève

  • 2008 : don par l'Association des Amis des Musées des albums « Les Indélicats »

Aujourd'hui la collection comprend 216 oeuvres d'Estève (60 peintures à l'huile, 35 dessins, 21 aquarelles, 14 collages, 3 tapisseries, 82 lithographies, un ensemble d'albums de linogravure).

Que faire avant ou après le musée?

Parkings :

  • Parking voitures aérien payant « Cujas » 215 places à 20 m

  • Parking voitures aérien gratuit « Quartier Saint-Bonnet » 300 places à 400 m

  • Parking voitures souterrain payant « Saint-Bonnet » 170 places à 400 m

  • Parking voitures aérien gratuit « Séraucourt » 800 places à 600 m

  • Parking cars, Avenue Eugène Brisson (près de la Cathédrale) à 600 m

Restaurants : à 50 m du musée
Commerces : à 50 m du musée, commerces du centre ville (pharmacies, banques, prêt-à-porter, téléphonie, etc...)

Autres : toilettes publiques à 40 m
Office de tourisme : A 500 m du musée


Autres sites culturels et touristiques :

  • Palais Jacques Coeur (80 m),

  • cathédrale (500 m),

  • bibliothèque historique des 4 Piliers (80 m)

A proximité

Le musée en vidéo : 

bottom of page